Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa
  • Shorty Lisa

22,00 €

Paiement 100% sécurisé Retour et échange sous 60 jours
  • Description
  • Détails
  • Livraison

Shorty en coton noir

Avec sa forme légèrement échancrée, notre shorty Lisa souligne avec délicatesse les formes du corps en le rendant invisible sous les jeans.
Sa découpe féminine, son confort incroyable et sa matière en coton ultra doux et stretch sont ses grands atouts ! 

Kayliah fait un 34 et porte une taille 34.

Noir-Ebène

94% coton, 6% élasthanne

Matière terriblement stretch

Coton incroyablement doux

Sans étiquette parce que personne n’aime les étiquettes

MS doré au dos

Lavage à 30°C dans un petit filet 

Pochette offerte avec les ensembles. A réutiliser !

  • Tous nos produits sont expédiés de France dans un carton ou pochette recyclable !
  • La livraison est offerte en France métropolitaine à partir de 70€ et prend de 3 à 5 jours maximum 
  • La livraison est offerte à l’étranger à partir de 150 euros d’achat. N’hésite pas à contacter le service client si ton adresse ne s’affiche pas.
  • Les cartes cadeaux sont envoyées par email sous 3 jours ouvrés. Elles ne sont pas remboursables. 



Elles sont conquises !

“Génial ”
Ma brassière préférée entre toutes celles que j’ai. C’est la plus agréable à porter autant au niveau de la matière qu’au niveau de la taille qui me convient parfaitement.
11/02/2020 Mathilde
“Maintien et confortables !”
Je fais du 100D, la taille T5+ est parfaite. La brassière maintient bien, est super confortable et le tissu éthique ...j'ai déjà 2 couleurs, j'attends avec impatience le réassort du noir et une...
08/02/2020 Angie
“Plus besoin de soutient gorge ! ”
Bien que je fus sceptique quant au maintient ( je fais un 85E), j'ai rapidement changé d'avis ! Elle maintiennent très bien la poitrine et ne laissent rien déborder. Les brassières sont très...
04/02/2020 Chloé

Tu risques aussi d’adorer...