5 jours pour essayer avant d'acheter avec

5 jours pour essayer avant d'acheter avec

Mon panier

Votre panier est vide.

Plus que 70.0€ pour profiter d'une livraison offerte

70€
Livraison offerte
150€
Cotons upcyclés offerts
×


6 solutions pour soulager vos douleurs de règles naturellement

Comment soulager les douleurs de règles naturellement ?

Vous avez des douleurs de règles qui, chaque mois, vous gênent voire vous handicapent ? Vous souhaitez vous soulager de cette douleur lancinante que vous ressentez dans les reins et de vos spasmes musculaires dans le bas du ventre ?

Si les traitements hormonaux comme la pilule parviennent un peu à soulager, de même que les anti-douleurs, ces solutions ne sont pas naturelles et peuvent avoir des effets secondaires sur votre corps. 

Si votre souhait est de retrouver un corps apaisé pendant vos menstruations, de manière 100% naturelle, nous avons ce qu’il vous faut dans cet article !  Découvrez  6 solutions pour soulager vos douleurs de règles naturellement

1. Les plantes, vos meilleures alliées

Utilisées depuis la nuit des temps, les plantes sont un excellent moyen de soulager naturellement les douleurs de règles. Grâce à leur action de décontractant musculaire ou d’apaisement, elles peuvent venir suppléer votre corps et l’aider à traverser cette période compliquée !

Le chanvre (CBD)

Le chanvre est une plante qui comporte de nombreuses vertus et qui souffre d’une réputation compliquée du fait de ses liens avec le cannabis récréatif. Le cannabidiol est une molécule issue des fleurs d’une sous-espèce du chanvre (le cannabis sativa sativa). Elle a des effets du fait de ses intéractions avec le système cannabinoïde du corps humain, des effets nombreux qui agissent contre les douleurs et notamment contre les douleurs menstruelles : anti-douleurs, anti-antalgiques et anti-stress !

Le CBD pour les douleurs de règles peut être consommé de différentes façons. Nous vous recommandons de vous supplémenter par le biais d’huiles de CBD qui permettent de trouver plus rapidement le dosage nécessaire pour apaiser naturellement vos douleurs menstruelles. En parallèle, les tisanes au CBD sont un bon moyen de vous accorder une pause bien-être et cocooning à un moment où vous en avez grandement besoin.

Les feuilles de framboisier

Vous êtes peut-être un.e adoratrice.teur des framboises ? Peut-être en avez-vous même dans votre potager ! Mais saviez vous que les feuilles de framboisiers (Rubus idaeus de son nom latin) avaient de nombreuses vertus et notamment pour réguler les douleurs menstruelles ? Les feuilles de framboisier auraient ainsi plusieurs effets bénéfiques comme neutraliser la nicotine et le taux de sucre dans le sang, diminuer la douleur, ou augmenter la fertilité. Vous pouvez les consommer en infusion ou les fumer.

Le saule blanc

Le saule blanc (Salix alba de son joli nom latin) est un arbuste d’origine européenne qui pousse naturellement dans les endroits humides. En phytothérapie, on utilise à la fois l’écorce de ses jeunes branches, prélevées en mars, ou ses fleurs femelles, recueillies en mai. L’écorce est utilisée pour soulager les douleurs articulaires, faire tomber la fièvre et favoriser la cicatrisation des plaies. Pour soulager les règles douloureuses, ce sont les fleurs (appelées chatons) qui sont utilisées. Elles peuvent être prises en infusion.

Le zinc

Le zinc est un oligo-élément. Il intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques et joue un rôle important dans le métabolisme des protéines, des glucides et des lipides. Le chercheur Georges Eby a établi un lien entre la carence en zinc et les douleurs menstruelles. Se supplémenter pourrait ainsi limiter les douleurs ! Le zinc se trouve notamment dans les huîtres et les crustacés, les abats et la viande rouge. Il en existe aussi à la pharmacie en tant que compléments alimentaires. Attention tout de même : si les carences en zinc sont source de problématiques diverses, le surdosage entraîne une baisse des défenses immunitaires et augmente le stress oxydatif. Ne vous automédicamentez pas, demandez à votre médecin.


2. Une bonne alimentation

Une alimentation saine, variée et sans alcool peut contribuer à limiter naturellement les douleurs de règles. En effet, le transit est perturbé pendant cette période et une meilleure alimentation peut vous aider à traverser plus facilement vos règles. Si vous ne pouvez pas vous empêcher de prendre du sucre et du gras pour faire face à vos règles (oui, on sait !), essayez a minima de bien vous hydrater. L’eau est votre meilleure alliée !


3. Le sport

Difficile de se motiver à faire du sport quand vous souffrez. Et pourtant ! Faire du sport aide à dépasser naturellement vos douleurs de règles et ce, de plusieurs façons. D’abord en vous aidant à penser à autre chose. Vous pensez à votre geste, à vos cuisses qui brûlent, à votre souffle qui fuit… et pouf ! Vous oubliez vos crampes abdominales. Ensuite, grâce à la création d’endorphine issue de la pratique du sport. L’hormone du plaisir atténue naturellement les douleurs. Allez sortez vos running !


4. La bouillotte

La fameuse bouillotte, notre meilleure amie en période de menstruation ! Si on l’aime tant, c’est parce que l’action de la chaleur peut contribuer à atténuer les douleurs menstruelles. La bouillotte, posée sur les zones douloureuses quand vous êtes assise, ou contenue dans une sacoche quand vous êtes en mouvement, est une solution idéale pour contrecarrer les douleurs de règles ! Bye bye les crampes !


5. Les culottes menstruelles

Opter pour une protection périodique de qualité et non intrusive peut être un super moyen naturel pour lutter contre les douleurs de règles et ses inconforts. Les culottes de règles sont notre go-to ! Plus pratique que les serviettes, moins intrusives que les tampons et la cup… On aime ! En tant qu’expert de la culotte menstruelle, il est important de choisir une coupe et une matière qui ne vous comprime pas le ventre ! 

Chez Mina Storm nos culottes sont hyper confortables, elles sont coupées dans des matières stretch et douces avec un peu d’élasthane, tandis que les élastiques sont choisis pour leur souplesse afin d’éviter de serrer le ventre et les cuisses ! Nos coupes sont variées, de façon à ce que chacune puisse trouver la forme qui lui convient !


6. Le dépistage des maladies

On ne le dira jamais assez : souffrir pendant ses règles n’est pas normal. Au-delà de vous aider à trouver des solutions pour vous soulager, de façon naturelle ou médicamenteuse, nous ne pouvons que vous recommander de contacter un professionnel de santé (médecin généraliste, gynécologue) pour lui parler de vos douleurs de règles. 

Plusieurs maladies sont en effet associées aux douleurs, comme l’endométriose, le syndrôme des ovaires polykystiques (SOPK) ou encore le trouble dysphorique prémenstruel. Vous faire dépister peut vous aider à mettre un nom sur vos douleurs et à trouver un traitement de fond adapté pour intervenir sur les causes plutôt que sur les symptômes !

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

x