Mon panier

Votre panier est vide.

×


Premier soutien-gorge, comment le choisir ?

En moyenne, les jeunes filles commencent à vouloir porter un soutien-gorge à l’âge de 9/13 ans. Cependant cela n’est en rien une généralité : chaque femme est différente et toutes les poitrines ne se développent pas à la même période. Alors, quand commencer ? Quelle forme de soutien-gorge choisir ? Comment assurer un bon soutien? On vous dit tout : 


Vrai ou faux ? il faut porter un soutien-gorge dès qu'apparaît une poitrine menue


Quand commencer à porter un soutien-gorge ? A cette question, pas de réponse. Peut-être aujourd’hui, demain ou même jamais… Cela dépend des désirs de chacune. En effet, il existe maintes raisons de porter un soutien-gorge : pour cacher les tétons, par pudeur dans les vestiaires, pour faire comme les copines, pour entrer dans le monde des femmes, pour le confort… Et toutes les raisons sont bonnes ! Le but, c’est avant tout de se sentir bien dans son corps. Intégrer un soutien-gorge à sa garde-robe peut aider certaines à apprivoiser leur corps qui, petit à petit, devient femme. Cependant, le port d’un débardeur serré peut permettre cela aussi, pour commencer! Le tout, c’est de commencer à en porter un quand on en ressent le besoin, que ce soit un besoin physique ou psychologique.


Comment choisir son soutien-gorge ?


Soutien gorge push up, Soutien gorge emboîtant, Soutien-gorge corbeille, Soutien-gorge balconnet

Nous, on ne conseillerait rien de tout cela. Pour un premier soutien-gorge, on privilégie confort et discrétion. Inutile de s’enfermer dans des modèles à coques et baleines dont les bretelles scient les épaules. Il existe bien d'autres modèles de lingerie féminine et bien d’autres modes de soutien. Alors autant se sentir jolie sans faire l’économie du confort!


On préfère le sans armatures 

Plusieurs modèles existent, notamment le soutien-gorge de sport ou la brassière de sport sans armatures. Pour autant, le sans armatures n'est pas réservé à l'exercice physique! Il existe pleins de modèles pensés pour tous les jours et sans armatures. Alors, là encore, ça dépend des goûts de chacunes. Certaines préfèreront la discrétion d'un soutien-gorge bandeau, d'autres le confort d'une brassière en coton, d'autres encore, la délicatesse d'un soutien-gorge triangle. Le plus important est de se sentir bien dedans. La lingerie ne doit serrer ni le dos, ni la poitrine, ni les épaules. Elle doit simplement assurer un maintien optimal pour rassurer la jeune fille et lui permettre de se sentir à l'aise. Pour le premier soutien-gorge nous conseillons plutôt des sous-vêtements très souples et en coton, les seins pouvant être douloureux lors de leur croissance. 


La brassière et le soutien-gorge : les favoris de Mina Storm

De nombreuses jeunes filles hésitent entre la brassière et le soutien-gorge au moment du premier achat. Il faut savoir que le maintien est identique avec une brassière ou un soutien-gorge sans armature et sans rembourrage. Pour une première lingerie, les plus jeunes jettent souvent leur dévolu sur des brassières, plus couvrantes et plus discrètes. Autre option : les soutiens-gorge triangles. Toujours très doux et confortables, ils sont parfaits pour un premier soutien-gorge féminin et délicat. Grâce aux multiples coloris existant, ces deux modèles peuvent aussi bien être des basiques que de véritables accessoires de mode… il y en a pour tous les goûts.  En bref, deux modèles versatiles parfaitement adaptés aux petites poitrines (comme au plus grand bonnets, puisqu’ils permettent un bon maintien) et donc à une première lingerie ! 


Chez Mina Storm, ce sont nos deux modèles préférés. Confortables et adaptés à toutes les femmes, même aux poitrines les plus généreuses, les brassières et les triangles n’entravent pas le corps, assurant une liberté totale. En plus, leur lavage est super facile : dans une taie d’oreiller et/ou à 30° à la machine à laver. Donc un ensemble de lingerie tout doux, facile à vivre et qui se fait oublier tout en assurant un maintien parfait… ça fait rêver non ?


Comment choisir la bonne taille ?

La taille du soutien-gorge peut être un vrai casse-tête à l’adolescence car les seins ne poussent pas à la même vitesse. Le dos grandit bien souvent plus vite que les seins. C’est pourquoi nous conseillons d’opter pour des soutiens-gorge à élasthanne qui s’adaptent le plus possible à ta morphologie. Pour ton premier soutien-gorge, privilégie les soutiens-gorge, brassières ou bandeaux en coton stretch pour assurer ton confort.


Mais attention, même les soutiens-gorges les plus élastiques doivent être à la bonne taille pour assurer un maintien parfait. Il est donc capital de connaître ses mensurations ! La taille de soutien-gorge se mesure en deux fois à l’aide d’un mètre ruban. La première mesure se prend sous les seins : il s’agit du tour de poitrine. La seconde mesure sur la pointe des seins. Enfin, la différence entre les deux mesures donne la taille du bonnet.

Chez Mina Storm, nous proposons un guide des tailles interactif particulièrement adapté aux jeunes filles et au développement de leur poitrine. Avec, impossible d’investir dans un ensemble inadapté!


Avec qui acheter son premier soutien-gorge ?

L’achat du premier soutien-gorge se déroule généralement au tout début de l'adolescence, âge où les jeunes filles sont encore peu autonomes dans leurs achats. Ce moment est cependant très particulier car il représente le premier pas dans le monde de la femme. Le sujet peut être facile à aborder ou non, en fonction de l’âge, de l’histoire ou de la situation familiale. La personne la plus adéquate pour accompagner ce premier achat est une personne en qui la jeune fille à confiance: mère, sœur, cousine, tante, amie, papa, frère, oncle … Il n’y a pas de règles. tout ce qui compte, c’est de se sentir bien !


Retrouvez-nous sur MINASTORM.COM ou sur notre instagram !

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

x