Mon panier

Votre panier est vide.

×


Sous-vêtements confortables : la recette secrète

Les sous-vêtements confortables, pour vous, c’est quoi ? Un mythe ? Une lingerie toute moche que l’on sort chaque mois pendant les règles ? Chez Mina storm, c’est un mode de vie. On vous explique pourquoi et comment dans cet article ! 


Pourquoi il est capital pour les femmes d’investir dans des ensembles de sous-vêtements confortables 

Parce que le temps des guêpières et des corsets est révolu… et tant mieux ! 

Auparavant, la lingerie contribuait au même titre que tout autres vêtements femmes à établir une certaine hiérarchie sociale. Il s’agissait d’un indicateur de richesse; mais aussi d’une norme genrée imposée. Un véritable outil de contrôle établi sur leurs corps et leurs personnes !  Au moyen-âge, une femme est avant tout une mère fidèle et chaste (vous voyez le paradoxe). Alors on aplatit les seins. Le corps doit être désérotisé autant que possible. A la renaissance, une belle femme a la taille fine. C’est l’ère des armatures et des corsets douloureux et parfois dangereux. Réservés à la noblesse et aux personnes les plus aisées, ils servaient à établir une certaine hiérarchie. Montaigne et Ambroise Paré les dénoncent tant ils leur paraissent dangereux pour la santé (rien que ça !!). Rousseau voit en eux un outil de pouvoir contribuant à un ordre social désormais inacceptable. Ils disparaissent ainsi pendant les lumières, avant de revenir de plus belle à la restauration en dessinant des hanches de grande taille, une taille très fine et  en emprisonnant la poitrine dans des balconnets


On est très (très) loin des shortys et soutiens-gorge balconnets d’aujourd’hui. Et tant mieux ! Si désormais les femmes ont la possibilité de porter des slips, c’est grâce à d’autres femmes aussi visionnaires que féministes. L’idée peut faire sourire, et pourtant, pas de sous-vêtements confortables sans avancées sociales ! Alors on remercie Hermine Cadolle et Mary Phelps pour les soutiens-gorge d’aujourd’hui. 


L’histoire a suivi son cours et aujourd’hui l’univers de la lingerie ne cesse de s’étendre : boxer, tanga, taille basse, taille haute, il y en a pour toutes les femmes et tous les goûts. Les premiers mouvements féministes ont détesté les soutiens-gorge, avant de se les réapproprier et d’assumer leur aspect affriolant. Aujourd’hui, en cette ère troublée de confinements successifs, le confort prime. Alors le push up s’efface au profit des brassières, tout comme le porte-jarretelle autrefois devant la démocratisation des collants, ou le pyjama de bain pour le maillot de bain. Il faut vivre avec son temps ! L’enjeu est grand : il s’agit de se réapproprier le corps féminin. Ni plus, ni moins. 



Parce que nos ensembles de lingerie ne devraient jamais nous nuire, même s’ils sont “glamour

Vous l’aurez compris : autrefois la lingerie comprimait le corps de la femme en faveur de certains idéaux esthétiques et au détriment de leur santé. Heureusement, c’est une ère révolue… quoique.


Réfléchissez-y : on nous a appris que les armatures étaient nécessaires. Non pas parce qu’elles seraient vitales pour notre santé, mais parce que sans elles, nos seins tomberaient plus et plus vite. Cette pression esthétique est imposée très tôt chez les jeunes femmes (dès qu’elles commencent à porter un soutif !) et s’ancrent profondément dans les consciences collectives. Un mythe est né. Or en réalité, les armatures entravent la circulation lymphatique en comprimant le corps. La lymphe n’afflue plus librement, et les toxines restent bloquées. Parce qu’elles ne sont plus éliminées, elles se stockent dans la poitrine. Alors attention : cela ne veut pas pour autant dire, contrairement à une autre idée reçue, que les soutiens-gorge à armatures favorisent le cancer du sein. Ce qui est sûr, par contre, c’est qu’ils ne font aucun bien au corps. 


On comprend. Un push-up, ça fait de jolis seins bien haut et bien ronds. Mais bon… tout d’abord, cette forme de poitrine ne devrait pas être un idéal à atteindre pour toutes les femmes du monde. Ensuite, est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ? Le confort, le bien-être et la santé ne devraient-ils pas primer sur des contraintes esthétiques désuètes ? 



Comment choisir de la lingerie féminine confortable qui ne compromet ni sensualité, ni féminité

Un tissu élastique et doux pour une lingerie femme  tout confort

Y’a pas à dire, on aime dentelle, lace et tulle pour leur côté sexy. Mais ces matières, bien qu’affriolantes, peuvent irriter la peau et y laisser des marques disgracieuses. C’est quelque peu contre-productif, non? Alors pour une lingerie 100% confort, on mise sur des tissus doux et légèrement élastiques. Leur élasthanne évite l’usage d’élastiques inconfortables et permet de galber les courbes de chaque femme en toute subtilité. On favorise idéalement des matières naturelles, telles que le coton, mais les tissus microfibre (mélange de polyester et de polyamide : on les préfère recyclés évidemment) offrent également un toucher doux. 


Petite ou grande taille et peu importe la morphologie, la taille, ça compte.

Impossible de se sentir bien dans de la lingerie trop petite ou trop grande. L’une comprime le corps et serre la peau, l’autre baille et entrave tout autant les mouvements. Un soutien-gorge trop serré ou trop large comprime le corps et peut être terriblement inconfortable. Contrairement à une idée reçue, le desserrer ou le resserrer ne changera rien à la gêne ressentie. Pire encore : tout cela peut même causer des soucis de santé. Seul un soutien-gorge adapté à votre taille peut vous permettre un excellent maintien et un joli décolleté, tout en assurant un confort optimal. De même, seule une culotte à la bonne taille peut se faire oublier et rester invisible sous les vêtements.

Pour être sûr.e.s de ne pas se tromper de taille de sous-vêtements, le mieux est encore de connaître ses mensurations. Rien de compliqué ; il suffit d’utiliser un mètre-ruban et de prendre ses mesures régulièrement. on vous explique ici ! Si un doute subsiste, on se retrouve sur notre guide des tailles interactif


Acheter dans une  boutique de lingerie qui vous correspond.  Etre confortable c’est bien, se sentir bien c’est mieux !  

Pas besoin de compromettre l’esthétique de la jolie lingerie pour s’y sentir bien, promis ! Il est loin, le temps où pour ce qui est des vêtements de nuit, il n’y avait rien entre la chemise de nuit vieillotte et la nuisette super sexy. C’est la même chose pour les sous-vêtements. Les bralettes, brassières, culottes et tanga sont clairement dans l’ère du temps, et ça tombe bien : il n’y a rien de plus confortable. 


On ne vous parle pas de laisser vos jolis push-ups en dentelle pour une brassière en maille informe… Là, c’est de brassière en tulle recyclée, de triangles en dentelle, de soutiens-gorges irisés et colorés dont il est question ! Là où les soutiens-gorge rembourrés à armatures contraignent le corps à s’adapter à la lingerie; la lingerie confortable s’adapte à vous.


Alors pour trouver la lingerie de vos rêves, faites vos recherches et investissez dans les produits dune marque de lingerie qui vous plait vraiment. Parce que pour vraiment être bien dans ses sous-vêtements, le confort ne suffit pas. La lingerie femme est vraiment conçue pour nous apprendre à nous aimer telles que nous sommes. En clair : le must, c’est des sous-vêtements aussi doux que seyants, qui vous subliment sans vous comprimer. Parfaits pour tous les jours et sous tous les t-shirts



Notre marque de lingerie s’engage pour le confort toutes les poitrines et toutes les morphologies 

Adieu les armatures ! on remplace les soutiens-gorge à armature par des brassières

Vous l’aurez compris, les armatures sont inconfortables, contribuent à modeler nos corps conformément à des idéaux esthétiques ridicules et, en réalité, ne nous font aucun bien. Du coup… Pourquoi en porter ? Pour notre santé, mettons-nous plutôt au slow bra ! Cette pratique consiste à privilégier les soutiens-gorge légers et sans armatures. Le confort avant tout. Il n’est plus question de s’enfermer dans de la lingerie qui comprime le corps et modifie la forme des seins sans réelle raison apparente. Plus qu’un effet de mode, pour Mina Storm, le sans armatures est obligatoire. On crée de la lingerie qui laisse le corps libre, des culottes menstruelles aux maillots de bain en passant par des soutiens-gorge sans armatures. Vous ne méritez pas moins ! 



Soutien-gorge, culottes, bodys… Une lingerie pour femme pensée spécialement pour elles

Mina Storm a précisément été créée pour révolutionner le sous-vêtement en l'éloignant de la lingerie féminine traditionnelle, très portée sur la séduction et la sexualisation du corps. C’est pour nous une manière de bousculer le rapport à la féminité. Dans cette logique, nous refusons de retoucher le corps de nos mannequins. Pour nous, c’est évident de montrer de vrais corps de vrais femmes : avec leur forme de sein, leurs poils et leurs vergetures. La diversité est une force, le confort est une priorité; vous sublimer, une évidence. On supprime des carcans qui oppriment les femmes, ce n’est pas pour proposer de la lingerie qui immobilise et comprime leurs corps ! Nos modèles sont créés en pensant à vous et ils doivent nous convaincre avant qu’on ne vous les propose. Avant qu’un produit ne soit vendu il est réfléchi, conceptualisé, discuté, essayé, modifié. Vos retours sont aussi essentiels que nos propres ressentis.


Par exemple, les MINA++ (bonnet E/F) ont été conçus à partir de vos avis sur les MINA+ (bonnet C/D), eux même construits suite aux MINA (bonnet A/B). C’est de là qu’est née la petite pince au bonnet pour plus de profondeur, le tissu doublé pour un meilleur maintien, les bretelles plus épaisses et tout ce qui fait que vous adorez ces modèles !


 C’est une lingerie pour femme pensée par des femmes pour des femmes. Et ça veut tout dire. 



Microfibre, satin, dentelle, c’est bien; le coton, c’est mieux ! 

Chez Mina Storm, on privilégie le coton bio pour nos sous-vêtements. Cette matière écologique est naturellement douce, élastique, hypoallergénique et respirante. Les propriétés de ce tissu magique permettent de protéger la flore intime tout en évitant les mauvaises odeurs… sans allergies ni irritations ! Pour cette raison, la plupart des dessous féminins sont doublés de 100% coton. Chez Mina Storm, on est d’avis que toute votre peau mérite qu’on prenne soin d’elle. Pourquoi ne réserver le mieux qu’à votre intimité ? Vos hanches, fesses et bas ventre aussi méritent le confort que le coton promet. Pour cette raison, les culottes et tanga en coton biologique Mina Storm permettent un confort complet sans irritations ni allergies… et nos soutiens-gorge aussi ! Leurs bretelles et bonnets sont doublés pour un confort optimal.  On protège toute votre peau. 


On résume : les engagements Mina Storm pour des sous-vêtements confortables 

  • une lingerie en coton ou a minima doublée en coton, doux, hypoallergénique et respirant
  • le choix d’un coton bio labellisé, meilleur pour la peau, la planète et les hommes
  • des bretelles doublées qui ne serrent pas le corps 
  • pas d’armatures, jamais 
  • un tissu doublé pour un meilleur maintien et des sous-vêtements plus solides 

Et voilà notre recette secrète ! Mais on est sûres que tout ça, vous le saviez déjà.. c’est d’ailleurs pour ça que vous aimez autant Mina Storm, n’est ce pas ? 


 Retrouvez-nous sur MINASTORM.COM ou sur notre instagram !

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

x